Sin categoría6 Histoires de Recruteurs pour vous garder Eveillé

Joyeux Halloween !! Dans l’esprit de cette saison de la peur, nous dédions cet article à un sujet très pertinent, et souvent terrifiant: le recrutement. Nos collègues ont rassemblé les horreurs dont ils ont été témoins cette année, et nous avons choisi certaines histoires qui vous retourneront l’estomac. Pour protéger l’identité de nos conteurs et de leurs protagonistes, toutes nos anecdotes sont anonymes. Prêts? Attachez vos ceintures, c’est parti.      1. Pas de chaussures?...
Catenon World3 years ago58710 min

Joyeux Halloween !! Dans l’esprit de cette saison de la peur, nous dédions cet article à un sujet très pertinent, et souvent terrifiant: le recrutement. Nos collègues ont rassemblé les horreurs dont ils ont été témoins cette année, et nous avons choisi certaines histoires qui vous retourneront l’estomac. Pour protéger l’identité de nos conteurs et de leurs protagonistes, toutes nos anecdotes sont anonymes. Prêts? Attachez vos ceintures, c’est parti. 

 

 

1. Pas de chaussures? Pas de problème

Au milieu d’un entretien, une candidate s’est plainte qu’elle avait chaud. Elle a ensuite enlevé ses chaussures, puis ses chaussettes. Après avoir soigneusement posé celles-ci sur le bureau, elle a dit « excusez-moi », et a continué comme si tout était normal. Ce n’était pas normal.

 

2. Maman a toujours raison

Je faisais passer un entretien téléphonique pour un poste relativement élevé. Au moment où les questions deviennent un peu plus techniques, je commence à entendre la mère du candidat lui souffler les réponses. Je lui demande immédiatement si la personne en arrière-plan pouvait passer l’entretien elle-même. Il a essayé de me faire croire qu’il était seul et que personne ne l’aidait. J’ai répondu que je pouvais clairement entendre sa mère lui souffler les réponses. Le candidat, troublé et surpris, a raccroché. 

 

3. Talents et passe-temps

En moyenne, mes entretiens durent une quinzaine de minutes. Un candidat avec un profil assez prometteur est venu passer un entretien, qui a duré 44 minutes. Ce n’est pas positif. Ma deuxième question était: “Que faites vous pendant votre temps libre? Avez-vous des passe-temps?”. C’est alors que le cauchemar a commencé. Les 40 minutes qui ont suivi furent consacrées à écouter le candidat faire d’horribles ‘imitations’ de célébrités, personnages, dessins animés et d’autres personnages qu’il avait lui-même inventés. Certains d’entre eux étaient corrects, mais l’expérience dans son ensemble était tout bonnement atroce. J’ai tenté de mettre fin au carnage et reprendre l’entretien exactement 6 fois, avant d’abandonner et essayer de profiter du spectacle. 

 

4. Sécurité en priorité

Une fois, un candidat a passé un entretien, et n’a rien fait d’autre que de regarder partout frénétiquement, chuchoter et sursauter à chaque son… À chaque question posée, sa réponse était que “c’est confidentiel, ils peuvent nous écouter et personne n’est en sécurité”. 

 

5. Une soudaine fuite de gaz 

Lors d’un entretien vidéo avec, tout allait très bien, et le candidat paraissait être un bon choix pour le rôle… jusqu’à ce que l’on passe à l’Anglais. Dès que je lui demande s’il a une objection à ce que nous parlions dans cette langue pendant un certain temps, il me dit qu’il ne se sent pas très bien: “J’ai peur d’être pris de soudains gaz terribles. Je ne vais pas pouvoir parler anglais”, et il me raccroche au nez. 

 

6. Le chat, meilleur ami du recruteur

J’ai fait plus d’entretiens vidéos que l’on puisse compter, et croyez moi que j’ai tout vu. Une fois, tout allait bien, le candidat correspondait au profil, et l’entretien se passait bien. Soudain, je vois un chat noir passer devant la caméra du candidat, sur la table, sur l’ordinateur, comme si de rien n’était. Le candidat a continué naturellement, et moi qui adore les chats, je l’ai rappelé. 

 

Tout n’est pas horreur! 

Malgré tout, nous aimons notre travail et rencontrer nos candidats. Nous avons beaucoup d’anecdotes drôles et c’est pourquoi nous voulons en partager avec vous, et vous donner quelques conseils. N’ayez pas peur! Avant tout, nous sommes humains, comme vous.

 

  • Soyez prêts pour l’entretien, mais ne vous préoccupez pas trop. Soyez naturel.
  • Pourquoi voulez vous ce poste? Qu’est-ce qu’il fait de vous le candidat idéal??
  • Préparez quelques questions pour l’interviewer.
  • Entraînez vous, encore et encore.
  • Soyez actif et intéressé. Un entretien devrait être une conversation, où les deux partis interagissent. L’interaction est essentielle, et le fait d’être trop passif peut être considéré comme un manque d’intérêt. Agissez de façon engagée, ayez une attitude optimiste pour stimuler l’intérêt de votre interviewer, pour qu’il soit aussi intéressé par vous que vous l’êtes par le poste.
  • Pensez positivement! Quoi que vous disiez, soyez positif. Ne radotez pas les erreurs commises dans le passé, les expériences négatives, etc. Si l’une des questions de l’intervieweur porte sur une question complètement négative, répondez-y d’une façon qui fait croire à l’intervieweur que l’expérience a eu un impact positif. Gardez une attitude positive tout au long!

 

Hello recruteur! Quelle est ton histoire?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Politique de commentaire | Politique de confidentialité