Future of WorkAdieu à la Hiérarchie! 5 raisons pour lesquelles la Rédarchie est le nouveau modèle organisationnel

Un nouveau monde, hyper-connecté Le monde devient de plus en plus numérique et les sociétés hyper connectées. Pour chaque entreprise dans chaque industrie, ces changements impliquent des changements majeurs dans la gestion. La technologie : les réseaux sociaux, le Big Data, le nuage et tous les autres nouveaux outils changent notre façon de travailler. Ainsi, ils apportent aussi des changements à nos modèles de gestion. Par exemple, la direction du comité de rédaction devient le...
Catenon World1 year ago52615 min
Un nouveau monde, hyper-connecté

Le monde devient de plus en plus numérique et les sociétés hyper connectées. Pour chaque entreprise dans chaque industrie, ces changements impliquent des changements majeurs dans la gestion. La technologie : les réseaux sociaux, le Big Data, le nuage et tous les autres nouveaux outils changent notre façon de travailler. Ainsi, ils apportent aussi des changements à nos modèles de gestion. Par exemple, la direction du comité de rédaction devient le nouveau modèle organisationnel privilégié. Il est apparu grâce à ce siècle de connaissances, et est guidé par le désir des individus de contribuer davantage à leurs entreprises. Les organisations doivent maintenant relever le défi d’adapter leurs structures et leurs processus à une nouvelle réalité.

L’avenir ressemble de moins en moins à une continuation du passé. Pour survivre et rester compétitif, de nouvelles compétences et de nouvelles formations sont nécessaires, et avec celles-ci, différents modèles de gestion. Le meilleur modèle de gestion ne peut plus être réduit à un modèle hiérarchique, et les modèles de rédarchie font leur apparition.

 

Pourquoi le modèle de gestion hiérarchique devient obsolète

Le modèle de gestion traditionnel de l’ère industrielle, le modèle hiérarchique et bureaucratique, est le modèle organisationnel le plus ancien. Dans ce modèle, les choses fonctionnent dans un ordre vertical, quelques personnes pensent et les autres exécutent. Ce type d’ordre de gestion de l’entreprise est défini avec des niveaux de commandement, quelqu’un en haut et quelqu’un en bas. Les entreprises traditionnelles, développées surtout au Xixe siècle, étaient strictement hiérarchiques. L’organisation hiérarchique la plus évidente est l’armée. Dans ce type d’organisation, tous les membres sont pleinement conscients de leur mission, de leurs tâches et de leurs responsabilités, ainsi que de leurs limites. Les limites du poste de travail sont clairement communiquées et ces règles ne peuvent être enfreintes à moins que la haute direction n’accorde la permission. Cela rend la liberté d’action presque inexistante.

Cependant, comme mentionné, notre monde change, et avec lui, la façon dont nous travaillons. Le modèle de gestion industrielle de la hiérarchie est-il toujours le meilleur pour ce nouveau monde moderne et hyperconnecté ?

 

La rédarchie, qu’est-ce que c’est?

Les rédarchies sont un nouveau paradigme qui trace une nouvelle voie vers la construction des organisations de l’avenir. Elles fonctionnent comme des réseaux horizontaux, privés de hiérarchie. Il s’agit d’un point de vue de gestion différent dans lequel chacun peut contribuer, en mettant l’accent sur l’effort collectif.

Les réseaux créent un ordre alternatif dans les organisations. Une rédarchie est une nouvelle structure organisationnelle conçue pour un nouveau monde interconnecté. Ils complètent les structures organisationnelles héritées du passé et fournissent une approche intelligente pour rester compétitif face au changement constant. Les modèles hiérarchiques ont démontré qu’ils assurent la prévisibilité, la durabilité et les résultats. Cependant, les rédarchies s’en assurent également. Le modèle le fait en utilisant une nouvelle façon de se connecter à l’expérience collective, d’innover et de favoriser la créativité. De plus, le modèle cherche des réponses collectives parce que les défis auxquels font face les entreprises sont très complexes et que plus d’une personne peut avoir la solution à ces problèmes.

Les ministères et la définition des emplois sont les composantes de base de la structure hiérarchique. Les équipes multidisciplinaires sont les composantes de base des comités de rédaction, en tant que structure d’innovation. La fluidité est l’objectif global. Au sein des équipes, les processus sont agiles, le leadership et l’innovation sont les tâches principales de tous. Une telle structure accroît la capacité d’adaptation et de changement de l’ensemble de la structure, facilitant l’innovation collective et l’entrepreneuriat d’entreprise.

 

5 raisons pour lesquelles la rédarchie est le nouveau modèle de gestion

Les rédarchies peuvent assurer les mêmes avantages qu’un système hiérarchique, mais peuvent aussi fournir davantage à une organisation. L’intelligence collaborative par l’intermédiaire de la direction du Comité de rédaction appuie la création, la sélection et la traduction d’idées en initiatives opérationnelles concrètes, avec des mesures de progrès et la gestion des résultats.

    • Innovation 

Le point de départ est de créer et de favoriser un environnement approprié, permettant de consacrer du temps et des ressources spécifiques à l’innovation collective.

Il est nécessaire d’avoir une plate-forme collaborative, combinant l’apprentissage et les capacités d’innovation, ainsi que d’établir une communauté d’orientation, encourageant les nouveaux comportements, partager un objectif commun qui s’harmonise avec les défis stratégiques auxquels l’organisation est confrontée. Cette liberté, cette collaboration et cette fluidité renforcent les capacités d’innovation.

    • Creativité

Les stratégies de gestion collaborative comme les comités de rédaction donnent plus de liberté aux travailleurs, car elles ne se limitent pas à leur poste défini. Chaque professionnel doit être conscient de ses compétences, de ses forces, de ses faiblesses et de ses aspirations. Ainsi, ils peuvent voir dans quel type d’environnement ils s’épanouiront, stimulant leur créativité.

    • Compétitivité

La compétitivité dans ce monde repose précisément sur la capacité d’une organisation à interagir avec cette nouvelle réalité en constante évolution, à s’y adapter et à la maîtriser. La possibilité d’exploiter les possibilités d’un nouveau monde hyper-connecté peut être réalisée grâce à la gestion rédarchique, grâce à la flexibilité qu’elle présente au sein de l’organisation. Prospérer et maintenir un bon niveau de concurrence dans ce nouveau contexte nécessite de faire des transformations numériques un objectif stratégique dans les organisations. Les rédarchies se sont montrées plus adaptables et moins vulnérables au changement grâce à l’intelligence collective.

    • Meilleure communication 

Grâce à l’intelligence collaborative, le travail en équipe de manière horizontale, les rédarchies permettent de faciliter considérablement la communication. Non seulement d’un directeur à un employé, mais aussi l’inverse, entre collègues, entre tous les membres de l’organisation. Cela permet d’accélérer le développement d’initiatives qui apportent plus de valeur à l’organisation dans son ensemble. Une bonne communication est essentielle dans les organisations, car elle permet des économies d’échelle sur le temps et la qualité du travail.

    • Meilleure compréhension des tâches et meilleure productivité

Un autre aspect positif des rédarchies, des équipes et de l’intelligence collaborative est la fluidité et la compréhension facile des tâches. Grâce à l’amélioration de la communication, les tâches sont comprises plus rapidement, exécutées mieux et crée un cycle vertueux de productivité.

 

Les deux modèles de gestion de rechange sont très différents. Le modèle hiérarchique est une méthode de gestion par contrôle et la rédarchie est une méthode de gestion par contexte et réseau. Un modèle organisationnel fondé sur le réseau et le renseignement collectif est essentiel pour toute organisation qui souhaite faire concurrence dans un monde de changement accéléré. Un tel modèle permet aux entreprises d’innover, de s’adapter et d’interagir avec la nouvelle réalité, ainsi que d’optimiser la productivité globale.

Par conséquent, nous pouvons dire que le modèle rédarchique est un nouvel ordre organisationnel qui utilise une plus grande autonomie et un engagement personnel, facilite la collaboration et la créativité, permet une décision répartie-une excellente capacité d’adaptation aux changements.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Politique de commentaire | Politique de confidentialité

Related Posts

{{ image }}

{{ title }}

{{ date }} {{ comments }}
{{ readingtime }} {{ viewcount }}
{{ author }}
{{ image }}

{{ title }}

{{ date }} {{ comments }}
{{ readingtime }} {{ viewcount }}
{{ author }}
{{ image }}

{{ title }}

{{ date }} {{ comments }}
{{ readingtime }} {{ viewcount }}
{{ author }}