Catenon Global3 Facteurs Qui Révolutionnent le Secteur Retail

L’étude réalisée par la société de conseil WeEQUAL pour Alimarket a démontré une absence de diversité le secteur de la grande consommation et le secteur de la distribution en Espagne dans les profils de direction. “Le profil majoritaire reste celui d’un homme de 50 à 59 ans, espagnol, ayant une formation académique en sciences sociales, principalement en économie, formé dans un centre universitaire public et ayant effectué un master dans un centre espagnol”. En ce...
Catenon World1 year ago2998 min

L’étude réalisée par la société de conseil WeEQUAL pour Alimarket a démontré une absence de diversité le secteur de la grande consommation et le secteur de la distribution en Espagne dans les profils de direction. “Le profil majoritaire reste celui d’un homme de 50 à 59 ans, espagnol, ayant une formation académique en sciences sociales, principalement en économie, formé dans un centre universitaire public et ayant effectué un master dans un centre espagnol”. En ce qui concerne la diversité des sexes, par rapport à d’autres entreprises de l’IBEX 35, il n’y a pas une seule femme assignée à un poste de direction dans le secteur la distribution et seulement 5 % dans les fabricants. Selon l’étude, la diversité des générations est meilleure: “la direction de l’alimentation et des retailers est plus jeune que celle d’IBEX 35” et la plupart de ceux-ci ont été spécialement formés pour ces postes.

C’est précisément en raison de cette diversité et d’autres facteurs que nous verrons ci-dessous que le recrutement de talents est devenu l’un des principaux défis du secteur retail 2020, derrière analytics pour de meilleures prises de décisions, et la menace sur la sécurité des données.

 

Quels sont les facteurs qui imposeront une nouvelle stratégie de recrutement?

Selon un rapport d’IBM et de la National Retail Federation, 85 % des entreprises du secteur envisagent d’acquérir des technologies automatisant leurs processus et contribuant à la numérisation de leur stratégie. Cela nécessitera des personnes avec des connaissances très spécifiques en réalité virtuelle, intelligence artificielle, Big Data, ou blockchain… au détriment des tâches qui peuvent être facilement automatisées par la technologie. Les professionnels spécialisés en SAP, IoT, Deep Learning, Business Intelligence et Big Data, ou ingénieurs dans les domaines de la production, de procédés, de la maintenance, de la R&D… seront les plus demandés.

 

Mais ce ne sera pas seulement de la technologie.

Les profils liés à l’expérience du consommateur, car les clients n’achètent pas seulement des produits ou des services, ils cherchent aussi une expérience. Il s’agit de profils axés sur la clientèle, ayant une connaissance du commerce, du marketing, du canal d’achat et de la logistique. Très complets et polyvalents, qui savent tirer le meilleur parti des nouveaux canaux et environnements dans lesquels le consommateur se déplace, principalement en ligne sans pour autant mettre de côté la boutique physique.

En effet, malgré la puissance de la présence en ligne dans le secteur, les magasins physiques continuent de le dominer. 71% des consommateurs espagnols décident d’aller au magasin physique pour acheter un produit pour la première fois, même s’ils l’ont déjà recherché en ligne. De ce fait, la conception même des magasins a radicalement changé et ont intégré la technologie pour fournir des informations et recueillir des données auprès des consommateurs. L’un des exemples les plus représentatifs est peut-être AmazonGo, une expérience d’achat entièrement automatisée qui incorpore des capteurs, des identificateurs de produits, des chariots intelligents; ou des gestionnaires d’inventaire comme à Zara. La clé, identifier les comportements des consommateurs pendant qu’ils achètent et prendre des décisions en conséquence.

 

Malgré ces progrès technologiques surprenants – qui ne sont pas applicables à tous les cas – l’idée qui sous-tend et qui est globalement applicable, c’est l’orientation vers un client qui recherche des expériences et l’analyse approfondie de son comportement pour concevoir des solutions efficaces. Les nouveaux profils, moyens et élevés, devront non seulement être capables de concevoir une stratégie axée sur le consommateur, mais aussi de la relier à d’autres disciplines comme le marketing digital, Big Data ou l’ingénierie des processus. Tout cela pour offrir au client une expérience unique, complète et inoubliable.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Politique de commentaire | Politique de confidentialité

Related Posts

{{ image }}

{{ title }}

{{ date }} {{ comments }}
{{ readingtime }} {{ viewcount }}
{{ author }}
{{ image }}

{{ title }}

{{ date }} {{ comments }}
{{ readingtime }} {{ viewcount }}
{{ author }}
{{ image }}

{{ title }}

{{ date }} {{ comments }}
{{ readingtime }} {{ viewcount }}
{{ author }}